Debout dans la campagne de Nicolas Dupont-Aignan

Olivia Sanchez à gauche de son maître à penser Nicolas Dupont-Aignan (copyright : DR)

Nicolas Dupont-Aignan et à sa gauche Olivia Giorgio. DR.

Depuis que Nicolas Dupont-Aignan, chef du parti Debout la République, se présente aux élections présidentielles, Olivia Giorgio, jeune militante, met sa vie privée de côté pour servir son parti.

Dans les couloirs dorés du théâtre du Gymnase à Paris, elle court, monte les marches quatre à quatre du haut de ses talons, distribue conseils et sourires, prend un jeune homme par la main, en salue un autre, et disparaît dans les loges. Olivia Giorgio, militante de 23 ans, s’est engagée corps et âme dans la campagne de Nicolas Dupont-Aignan, candidat à l’élection présidentielle de 2012 et chef du parti Debout la République. Dimanche 22 janvier 2012, elle assiste au lancement de sa campagne.

Derrière sa frange brune, ses yeux bleus sont perçants. « Je n’ai plus de vie privée, s’esclaffe-t-elle. Je n’ai plus le temps de sortir avec mes amis. » Son rythme de vie est intense depuis qu’elle est vice-présidente en charge de l’événementiel et de la communication de Debout les jeunes, la branche jeune de Debout la République.

« Ce qui me plaît dans cette campagne, c’est de vivre à trois mille kilomètres heure. J’adore cette adrénaline » avoue-t-elle. Pendant trois mois, elle a appelé les maires de France pour récolter les 500 signatures qui permettront à Nicolas Dupont-Aignan d’être candidat à l’élection présidentielle.

Pour le lancement de campagne, Olivia a travaillé son discours jusqu’à cinq heures du matin. « A 10 heures, pour préparer le meeting, j’étais fatiguée et à cran. C’est une pression énorme. Mais je ne pouvais pas me permettre de le montrer » raconte-t-elle.

Participer à cette campagne est un vrai plaisir. Tout sourire, elle explique que son équipe est formidable, que les militants sont « tous sur la même longueur d’onde », que la sincérité est la première qualité de Debout la République. Les militants se soutiennent les uns les autres. Tous sont très sympathiques.

Elle a choisi Debout la République pour son côté humain. « Nicolas Dupont-Aignan ne veut pas laisser les Français dépérir et le chômage augmenter, contrairement à l’UMP ou au PS » précise-t-elle. Selon elle, le candidat est « le seul homme politique courageux qui ose dire non dans l’intérêt des Français ». Idéalisme ou discours formel, aucun nuage ne semble entacher sa vision du parti.

La jeune militante veut rencontrer des gens, convaincre les indécis et se battre pour ses idées. « Mon but principal est de transmettre mes convictions à un public » assène-t-elle. Afin de servir son objectif et son candidat, elle sera bientôt actrice de la campagne à plein temps. Dès le mois de mars, elle deviendra stagiaire en communication du parti. Pour en tirer les ficelles?

Sophie-Amélie Simonnet

Suivez-nous sur Facebook et sur Twitter

Publicités
Tagué , , , , ,

Une réflexion sur “Debout dans la campagne de Nicolas Dupont-Aignan

  1. S0cca dit :

    Le « seul homme politique courageux qui ose dire non dans l’intérêt des Français » ? Tu ne connais pas François Asselineau cher Olivia. Je supportais NDA jusqu’à ce que je découvre l’UPR. Conférences en ligne à voir…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :